MYSTÈRES DE LA PRÉHISTOIRE

Une région connue et fréquentée par les amateurs de canyoning et d’aventure, qui offre également un passé culturel très intéressant : les exemples de peintures réalisées par nos ancêtres historiques qui sont Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
À chacune des étapes de cette page vous trouverez un trésor. Pour le localiser, nous vous donnons des coordonnées et une série d’indices. Nous vous recommandons de vous télécharger l’application gratuite Geocaching.com. Vous y trouverez tous nos trésors géolocalisés et les indices.

  • L’Aragon est considérée comme l’une des régions espagnoles possédant le plus grand patrimoine culturel préhistorique. Il y a encore ici des exemples des trois styles qui ont été différenciés pour classer l’art rupestre en Europe : Paléolithique, Levantin et Schématique.
    Dans les abris et les grottes du Parc Culturel du fleuve Vero, Mallata, Barfaluy, Arpán, Chimiachas, La Fuente del Trucho et Lecina Superior, etc., dans un espace physique réduit, les trois styles classiques d’art préhistorique sont concentrés. Cette circonstance est unique dans la péninsule ibérique et montre la pertinence atteinte par l’art rupestre aragonais.
    En 1978, la grotte appelée Fuente del Trucho a été découverte à Asque-Colungo (Huesca), occupée il y a 30 000 ans, elle abrite les restes de gravures et de peintures, les plus anciennes découvertes en Aragon. Sa découverte a confirmé l’existence de manifestations de l’art paléolithique en Aragon, jusque-là attribué uniquement aux grottes de la corniche cantabrique. Cette grotte ne peut être visitée pour le moment. .
    Avec l’art rupestre cantabrique, l’Aragon conserve d’importants exemples d’art rupestre de style levantin et schématique. Le style levantin est un art éminemment pictural développé dans des grottes et des abris habités entre 6 000 et 4 000 ans av. J.-C. Les auteurs de ces peintures ont utilisé différentes techniques, parmi lesquelles le remplissage des figures avec des pigments à base d’aplats. Ils utilisaient les couleurs de base rouge, noir et blanc. Il se caractérise surtout par la figuration et les scènes d’animaux et d’êtres humains dans les actes rituels, la chasse, la danse, la guerre, etc. qui sont représentatives de ce style. Vous le trouverez dans les abris de Chimiachas à Alquézar (Huesca) et Arpán à Colungo (Huesca).
    L’art schématique a un caractère plus abstrait. Développé entre 5 000 et 3 000 av. J.-C., par des sociétés agricoles et d’élevage du Néolithique à l’âge du bronze. Vous verrez leurs figures dans des abris comme celui de Mallata à Colungo.

Colungo: CENTRE D’ART RUPESTRE

La meilleure façon de commencer le parcours à travers la Préhistoire est de visiter le Centro del Arte Rupestre (Centre d’Art rupestre), car il nous servira de porte d’entrée vers ce monde mystérieux et ancien. De là, vous pouvez réaliser des visites guidées dans les abris offrant des peintures rupestres d’Arpán, Mallata, Barfaluy et Lecina Superior.
Mallata et Barfaluy sont des abris d’art rupestre schématique, c’est-à-dire que les figures sont représentées avec leurs traits de base, de manière très linéaire. La chronologie de ce style couvre le néolithique, l’âge du bronze et quelques exemples de l’âge du fer.
Cependant, dans l’abri d’Arpán, il y a aussi des peintures correspondant au style de l’art rupestre levantin. Il se caractérise par des scènes d’un grand dynamisme où une ou plusieurs figures exécutent une action : chasse, danses rituelles, batailles ou vie quotidienne.

Consultez les horaires sur la page de Turismo Somontano

Voir ici

COORDONNÉES

Vous trouverez le trésor aux coordonnées suivantes : 42°10’21.9″N 0°04’00.0″E
Indice : Recherchez de petites meurtrières
Auteur : Pré-Pyrénées clandestines

Abri rupestre de Barfaluy

Dans les abris de Barfaluy 1, 2 et 3 on trouve diverses figures avec des formes humaines, des animaux, des scènes et des chèvres. Dans Barfaluy 1 et 2 ils utilisèrent des peintures rouges, tandis que dans Barfaluy 3 ils employèrent des peintures noires. La peinture rouge était obtenue en broyant de l’ocre et en le mélangeant avec de l’eau et un agglutinant.

COORDONNÉES

Vous trouverez le trésor aux coordonnées suivantes : 42°12’56.7″N 0°01’47.0″E
Indice : Au-dessus des ruches.
Auteur : Pré-Pyrénées clandestines

Tozal de Mallata. Abris de Mallata

Le Tozal de Mallata est un grand précipice. En raison de son emplacement les peintures n’étaient pas très connues jusqu’à il y a quelques années. Dans ces abris nous trouvons plusieurs scènes représentées en rouge. Dans ces scènes, animaux et figures anthropomorphiques se partagent une action, éventuellement dans le cadre d’un rituel. Ces peintures ont été réalisées par des groupes humains d’agriculteurs et d’éleveurs du Néolithique et de l’âge du bronze. Ces données nous indiquent que les environs du Vero constituaient probablement un lieu de culte, un temple primitif où la magie était invoquée.

COORDONNÉES

Vous trouverez le trésor aux coordonnées suivantes : 42.215517, 0.039683
Indice : Pour accéder au Trésor, vous pouvez garer votre véhicule dans un parking appelé Barranco Portiacha (42.2155207, 0.0374946), très près de là se trouve le belvédère et à quelques mètres de celui-ci le trésor. Pour le trouver, il vous faudra soulever des pierres.
Auteur : TuHuesca

Abri rupestre d´Arpán

Ici certaines figures sont différentes de celles que nous avons vues à Barfaluy et Mallata, n’est-ce pas ? C’est parce qu’il y a ici des peintures de style levantin. Les animaux et les êtres anthropomorphes ne sont plus si schématiques ou si basiques, ils ont une proportion plus réaliste.
Cet abri fait environ six mètres de profondeur. Les peintures d’ocre sont distribuées en quatre panneaux et sont d’une typologie exclusive de la zone méditerranéenne de la péninsule ibérique, l’art levantin.
Près de cet abri se trouvent la fontaine du Trucho, Chimiachas et Regacens qui ne sont pas visitables, bien qu’il y ait des sentiers d’accès fortement recommandés.

arpán
COORDONNÉES

Vous trouverez le trésor aux coordonnées suivantes : 42°11’53.9″N 0°02’19.2″E
Indice : Au pied de l’enclos rouge.
Auteur : Pré-Pyrénées clandestines

Abri de Lecina Superior

L’abri de Lecina Superior est suspendu à une falaise. Il se trouve à 740 mètres au-dessus du niveau du sol. Mais comment sont-ils arrivés là ? Ne vous creusez pas la tête, nous sommes sur la route de Lecina. C’est un sentier de randonnée.
Dans cet abri, vous pouvez voir des peintures de style schématique en rouge et noir. Vous verrez une scène d’hommes chassant des animaux. Dans le Centro de Interpretación de Colungo (Centre d’Interprétation de Colungo), vous pouvez organiser une visite guidée de ces peintures.

COORDONNÉES

Vous trouverez le trésor aux coordonnées suivantes: 42°13’00.1″N 0°02’00.3″E
Indice : Au bout de l’escalier
Auteur : Pré-Pyrénées clandestines